FRANÇOIS & THE ATLAS MOUNTAINS NOUVEL ALBUM LE 3 MARS

Posted on Jan 30, 2017 in NEWS, promo radio
FRANÇOIS & THE ATLAS MOUNTAINS NOUVEL ALBUM LE 3 MARS

Domino est fier d’annoncer la sortie le 3 mars 2017 de Solide Mirage, quatrième album studio de Frànçois & The Atlas Mountains. Un album en prise directe avec le réel et ses circonvolutions chaotiques.

Pour accompagner l’annonce de Solide Mirage, Frànçois & The Atlas Mountains en dévoile son premier extrait, Grand Dérèglement ainsi que son clip réalisé par Frànçois et Jack Barraclough. 

 

La vidéo est le fruit de la collaboration entre Frànçois et le danseur de dabké Mohammed Okal, ambulancier palestinien qui a fuit Gaza avec sa famille. « La chanson parle des grands changements de notre monde qui déplacent des populations et forcent les plus faibles à s’adapter à un mode de vie ardu et violent. Filmer des danses Dabké dans un lieu aussi emblématique que le Palais de Justice de la capitale de l’Europe est une manière d’attirer l’attention sur le côté positif de ces mutations. »

 

Depuis Piano Ombre (2014), Frànçois a redécouvert une voie instinctive vers ses passions adolescentes pour la rage sans filtre du grunge. Lors de quelques dates au Moyen-Orient, il fait face à une jeunesse encore fiévreuse de son Printemps Arabe. « On a joué à Istanbul, au Liban, à Alexandrie ainsi qu’au Caire en 2015, explique Frànçois. On a découvert une jeunesse avide de musique, notamment la jeunesse égyptienne, qui avait fait la révolution deux ans plus tôt. » 

Cette hargne, cette saine colère, il fallait l’avoir à l’âme comme au ventre pour survivre, en homme comme en artiste, à la terrible année 2015, au grand chaos du monde, au « grand dérèglement » dont fait mention l’introduction de Solide Mirage. Une année noire pour tous et une profonde remise en cause pour Frànçois Marry.

Solide Mirage a été enregistré à Molenbeek dans l’antique Jet Studios bruxellois et produit par Ash Workman, déjà aux manettes de Piano Ombre et dont on avait pu apprécier le génie pour l’épure sur ses collaborations avec Metronomy et Christine & The Queens. Les arrangements de cordes sont signés et interprétés par Owen Pallett.

Solide mirage. Comme un rêve insaisissable, un fantasme dont la concrétisation mue à mesure qu’on s’en approche. Parfaite définition pour cet album protéiforme, changeant et direct mais qui, néanmoins, révèle de nouvelles facettes, de nouveaux territoires à chaque écoute.